Sensibiliser les communautés locales à la gestion et la réduction des déchets avec Terravox

Atelier revalorisation © Terravox
24 Mai 2022 | Lecture 2 min

Depuis 2018, Terravox développe des programmes de sensibilisation sur la gestion des déchets en Île-de-France. Elle accompagne les collectivités à renforcer leurs démarches de prévention et à mener des actions pour favoriser la gestion et la réduction des déchets.

3 questions à Frédéric Willemart, directeur général de Terravox pour en savoir plus sur ces actions de valorisation de l’économie circulaire.

Pouvez-vous présenter Terravox en quelques mots ?

« Terravox est une entreprise de l’économie sociale et solidaire, spécialisée dans la sensibilisation au tri et à la prévention des déchets. L’entreprise a été créée à la suite d’un marché remporté entre e-graine et la Syctom (syndicat de traitement des déchets en Ile-de-France) pour mener des campagnes de sensibilisation avec des ambassadeurs du tri en porte à porte sur le territoire du Grand Paris. Nous sommes partis d’un constat simple : les enjeux sur la gestion des déchets sont de plus en plus importants et les politiques publiques ont du mal à atteindre leurs objectifs et à embarquer les entreprises ou les citoyens. Nous avons aussi dressé un autre constat. Souvent, les territoires qui gaspillent le plus (les zones urbaines denses et les quartiers populaires), sont aussi ceux qui concentrent de forts taux d’exclusion et de pauvreté. C’est pourquoi nous créons des solutions pour que l’économie circulaire profite à tout le monde et puisse améliorer le quotidien des habitants. De ces constats sont nés la mission de Terravox : à savoir d’accompagner les communautés locales à transformer leurs déchets en ressources pour le bien du vivre ensemble. »

Défi famille Zéro déchet © Terravox

Défi famille Zéro déchet © Terravox

À quel public vous adressez-vous ? Et dans quelle temporalité du cycle de vie des déchets intervenez-vous ?

« Nous travaillons pour les collectivités territoriales mais nos actions s’adressent surtout aux usagers.  On accompagne les collectivités à transformer les déchets des ménages (les emballages plastiques, les cartons, le verre, les déchets alimentaires et les encombrants) en ressources. Nos programmes visent à transmettre des compétences circulaires (savoir réduire, réemployer, bricoler, composter etc…) aux communautés locales (associations ou usagers). Aujourd’hui nous essayons d’élargir notre domaine d’action et notre impact en travaillant avec des demandeurs d’emploi. Que ce soit à travers des entreprises d’insertion ou via des territoires zéro chômeur nous essayons de répondre aux besoins de gestion locale des déchets en créant des opportunités d’emplois durables et non délocalisables. »

Comment travaillez-vous avec les acteurs publics de la ville ? Quelles actions ou missions êtes-vous amenez à réaliser ?

« Nous sommes en contact avec les collectivités locales du Grand Paris et des bailleurs sociaux. Les bailleurs nous sollicitent souvent pour des problèmes de gestion locale des déchets sur leur patrimoine. Soit parce qu’il y a beaucoup de dépôts sauvages, des incivilités ou même des jets de déchets par les fenêtres. Ces problématiques abordent aussi la question du vivre ensemble et ne peuvent pas être traitées sans l’implication des usagers. Notre métier est de transformer ces problèmes en opportunités de faire ensemble et d’initier des projets locaux participatifs autour de démarches circulaires. Avec nos actions nous voulons apporter une réelle amélioration du cadre de vie tout en responsabilisant chacun sur sa part dans la préservation des ressources. »

Les Petites Rivières
+ 27 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir