L’origine des zonards

29 Oct 2018

La Zone, les zonards, ces expressions sont passées dans le langage courant mais peu en connaissent l’origine historique. Pendant la deuxième moitié du XIXème siècle, l’enceinte de Thiers encercle et protège la ville de Paris des attaques extérieures. Cette fortification militaire est elle-même entourée d’une bande de terre de 250 mètres de large désignée inconstructible. Censée offrir la visibilité nécessaire à l’artillerie, cette « Zone » devient peu à peu un refuge pour les populations démunies de la capitale. Il faut attendre la construction du périphérique dans les années 1960 pour que ces bidonvilles insalubres qui inquiètent la bourgeoisie soient enfin rasés.

Les zonards

Les zonards. Crédit : Galerie Lumière des Roses

L’exposition « La Zone » retrace cinquante ans d’histoire (1910-1960) de la périphérie parisienne. Avec une approche documentaire, 150 photos rares sont exposées à la galerie Lumière des Roses à Montreuil. Elles trouvent un triste écho dans la résurgence des habitats informels et précaires dans et autour de Paris notamment.

Du 26 septembre au 8 décembre 2018

Galerie Lumière des Roses – 12-14 rue Jean-Jacques Rousseau 93100 Montreuil

Entrée libre du mercredi au samedi (14h-19h)

Pour en savoir plus : http://lumieredesroses.com/expositions/la-zone

 

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir