Le matrimoine de Paris à l’honneur

Psyché sous l'empire du mystère dans le jardin du Luxembourg, Hélène Bertaux, 1889
8 Mar 2019

Sept étudiantes de l’école du Louvre dans le cadre d’un projet d’étude ont créé une cartographie en ligne du matrimoine de Paris : une carte d’inspiration féministe qui recense les œuvres parisiennes financées, imaginées ou fabriquées par des femmes.

Psyché sous l'empire du mystère dans le jardin du Luxembourg, Hélène Bertaux, 1889

Psyché sous l’empire du mystère dans le jardin du Luxembourg, Hélène Bertaux, 1889

Si le patrimoine est censé compter les œuvres réalisées par des femmes, les étudiantes expliquent ainsi leur position : « Dans les faits, on constate une différence de traitement et de reconnaissance due au genre du créateur ou de la créatrice. Cette inégalité nécessite une valorisation particulière de la partie oubliée du patrimoine ».

Supposé rester dans le cadre académique, le projet a suscité un large engouement dès sa mise en ligne en janvier. 130 oeuvres sont déjà répertoriées et d’autres doivent être ajoutées. Les étudiantes réfléchissent à élargir le projet à échelle nationale et envisagent d’organiser des balades du matrimoine. Aujourd’hui, seulement 2% des rues françaises portent le nom d’une femme.

Pour en savoir plus sur le matrimoine de Paris.

+ 599 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir