Grande-Synthe, ville de la sobriété heureuse

©Mélanie NIEMIERZ, ville de Grande Synthe
5 Nov 2020 | Lecture 3 min

Depuis 2011, Grande-Synthe (Nord) se proclame « ville en transition », en référence au mouvement citoyen initié par Rob Hopkins en 2006 en Angleterre. Comme d’autres territoires qui s’en réclament dans le monde, Grande-Synthe se réinvente pour proposer un modèle de développement urbain alternatif. L’objectif ? Faire de la ville une communauté résiliente face aux crises sociales, écologiques et économiques à venir. Être en transition revient à proposer un projet de territoire durable pour un avenir désirable. C’est pourquoi le bien-vivre et le bien-être des habitants rythment l’engagement politique de la ville. Le mot d’ordre : moins mais mieux !

3 fois 20

Depuis des années, Grande-Synthe repense son urbanisme pour faire cohabiter nature et lieux de vie. Dès les années 80, la ville dé-densifie les quartiers pour remplacer certains immeubles par des espaces verts. Aujourd’hui, l’habitat durable est au cœur des préoccupations. La ville promeut de nouveaux modes de construction, à base de matériaux éco-responsables et peu gourmands en énergie. Grande-Synthe vise l’exemplarité en termes d’émissions carbone avec sa règle des « 3 fois 20 ». Décidée en concertation avec ses habitants, cette stratégie vise à diminuer de 20% ses émissions de gaz à effet de serre, à atteindre 20% d’énergies renouvelables et à réduire de 20% sa consommation globale d’énergie. A terme, l’ambition est de pouvoir assurer l’autonomie totale de la ville et rompre sa dépendance aux énergies fossiles. Le Stadium du Littoral va dans ce sens, puisqu’il est le premier complexe à énergie positive de France.

Stadium du Littoral ©Julien LANOO - OLGGA Architectes

Stadium du Littoral ©Julien LANOO – OLGGA Architectes

Une coopérative de transition écologique

Grande-Synthe est aussi la première ville française à mettre en place un revenu de transition écologique (RTE) : une aide financière doublée d’un accompagnement à toutes celles et ceux qui proposent une activité d’utilité sociale et/ou écologique. La ville est donc à l’initiative d’une des premières Coopératives de transition écologique en charge de sélectionner les projets à impact qui peuvent bénéficier du revenu et de les accompagner dans leur développement.

Troquer du temps

Des projets de l’économie de demain commencent à voir le jour, appuyés par une politique sociale ambitieuse. Grande-Synthe met par exemple à disposition des conseillers en économie sociale et familiale qui travaillent sur l’animation du quartier avec les habitants sur diverses thématiques allant de la lutte contre l’exclusion à la sensibilisation aux modes de vie durables. Une Maison de l’Initiative accompagne les porteurs de projets. Elle est à l’origine du projet Troc & Co : un système d’échanges local lancé en 2017 à l’initiative de la ville et d’un groupe d’habitants. Aucun échange d’argent n’est autorisé : seuls des biens, des services ou des savoir-faire peuvent être troqués. Troc & Co fédère aujourd’hui de plus en plus d’initiés, qui se prêtent volontiers au jeu et sont ravis de pouvoir échanger du temps plutôt que de l’argent.

TROC ET CO ©Mélanie NIEMIERZ, ville de Grande Synthe

TROC ET CO ©Mélanie NIEMIERZ, ville de Grande Synthe

Véritable laboratoire de projets à impact social et environnemental, la ville de Grande-Synthe ose penser différemment et mettre son territoire au service d’une vision positive de l’avenir. Une politique qui a le mérite de rapprocher ses habitants et de montrer que l’économie peut fonctionner autrement, sur des bases d’entraide, de partage et de préservation des ressources naturelles. Grande-Synthe est la preuve qu’une sobriété assumée et bien préparée peut être une sobriété heureuse.

Les Petites Rivières
+ 17 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir